Histoire de l'École professionnelle allemande des produits sucrés

Histoire de l'École professionnelle allemande des produits sucrés

Avec la mécanisation croissante de la fin du 19e siècle, de nombreuses entreprises de la branche des produits sucrés, qui produisaient de grandes quantités de chocolat, biscuits et produits sucrés, ont elles aussi fait leur apparition. Le développement technologique a donné lieu à des processus de travail qui se différencièrent bientôt nettement des activités de l'artisanat original.

Dès 1877, les fabricants de chocolat formèrent un premier groupe d'intérêts. En 1901, Otto Rüger, le président de l’« Association allemande des Fabricants de chocolat », décréta qu'il était nécessaire de donner une formation ciblée et appropriée aux jeunes débutants de l’industrie des produits sucrés. Rüber avait en tête une usine de formation qui serait à disposition de l’ensemble de l’industrie du sucre et des produits sucrés. Le fait de former les apprentis de manière centralisée aurait l’avantage de transmettre à tous les futurs spécialistes le même niveau de connaissance technique et pratique. C’est ce qu'il avait imaginé.

Quelques années passèrent avant que cela devienne une réalité. Le 28 janvier 1951, « l’Association de l’école professionnelle centralisée de l'industrie allemande des produits sucrés » fut enfin créée. 164 entreprises se regroupèrent spontanément en tant que membres fondateurs, résolurent les problèmes organisationnels, établirent des plans concernant la formation et le financement et commencèrent des négociations au sujet de l'emplacement du site avec douze villes. La décision fut prise en faveur de Solingen-Gräfrath. Ils acquirent un terrain approprié de 10.000 m2.

Le 18 septembre 1952, la première pierre du bâtiment de l’école fut posée lors d'un acte solennel ; le 16 janvier 1954, l'école put être inaugurée. Le premier directeur fut le professeur d’affaires Heinz Leder, qui avait activement collaboré à la création de l'école.

Haut de page